Guillaume Peretti – Athlète

Guillaume s’est fait connaître du grand public lors de son record sur le GR 20. J’ai eu la chance de faire sa connaissance réellement en 2012 lorsque julien à tenté lui aussi le gr 20. J’ai partagé des longs bouts de chemin avec lui pour pacer julien et nous avons vraiment bien sympathisé. L’an passé nous nous sommes pas mal revu aussi pour essayer de préparer ma tentative sur ce fameux Gr20 et ce fut à nouveau de bons souvenirs et de belles balades. J’espère que cette année je vais pouvoir concrétiser les choses et partager une traversée en partie avec lui…. le tout dans la détente et la dégustation des produits du terroir!!!

Guillaume Peretti :
On te voit courir assez souvent sur le continent, comment trouves tu les courses ici par rapport à celles en Corse ?
Les courses sur le continent sont globalement plus « roulante » et avec un terrain moins accidentés qu’en Corse.
Il n’enlève en rien les paysages magnifiques que l’on peut rencontrer dans les 4 coins de la France en particulier dans le département 74.
En revanche les montés et descentes sont parfois plus longues avec par exemple 2000 M de D+ d’un seul coup, contrairement à ici ou l’on arrive à 1500 M d+ maximum d’un coup.
J’aime de plus en plus courir ailleurs pour découvrir les différents types de terrain que l’on pourrait rencontrer en France.
Quelle est pour toi la qualité numéro 1, qu’il faut avoir pour faire un bon temps sur le GR20? Et pourquoi ?
Avec mon expérience et mon vécu sur les montagnes Corse principalement sur le Gr20, je peux affirmer que la qualité numéro 1 pour être efficace sur ce terrain est
d’être un très bon descendeur.
Car avec la technicité forte du terrain, et la répétition des montées descentes la concentration diminue avec la fatigue s installent ! Donc beaucoup de temps est perdu lors des descentes surtout si les qualités intrinsèques de descendeur sont faibles !

Posted on 14 avril 2016 in FDandfriends‬, News

Share the Story

Back to Top